Plage Îlot Tenia BoulouparisPlage Îlot Tenia Boulouparis
©Plage Îlot Tenia Boulouparis|Oneye Production / NCTPS

Où se rafraîchir en été

L’été en Nouvelle-Calédonie peut être éprouvant, que vous soyez d’ici ou d’ailleurs ! Voici quelques suggestions qui vous permettront d’atténuer la chaleur ressentie en profitant de notre belle destination.

Se rafraîchir à la rivière

Si en saison fraîche les rivières peuvent faire frissonner, elles sont un véritable havre de fraîcheur venu l’été ! Du petit creek à la cascade en passant par le trou d’eau, le Sud de la Nouvelle-Calédonie offre une multitude d’options pour se rafraîchir.

 

Spots de baignade en rivière 

  • La rivière de Dumbéa – Accessible en été via des navettes gratuites obligatoires qui partent du parc Fayard  de 6h30 à 17h30 toutes les 30 min
  • La Ouenghi à Boulouparis – Plusieurs prestataires touristiques donnent l’accès à des sites de baignade
  • Les rivières du Grand Sud – Depuis les sites provinciaux du parc de la Rivière Bleue et de la Netcha ou bien dans les environs de Yaté
  • Les creeks et cascades de Thio – Plusieurs coins frais librement accessibles
  • Les cascades et bassins de Sarraméa, Farino et Moindou – Région montagneuse qui regorge de creeks et cascades
  • Rivières autour de Bourail – La Néra et la Téné sont accessibles via des prestataires touristiques

 

Piquer une tête à la plage

Simple et efficace, la baignade à la plage reste un grand classique auquel recourir lors des journées de grandes chaleurs ! Laissez-vous inspirer par le top des plus belles plages de la destination.

Vous avez d’autres magnifiques plages à nous suggérer, partagez vos bons plans sur notre page instagram #sudtourisme !

Faire une session PMT

PMT  -> palmes, masque, tuba pour les non initiés 😉

Plonger en bouteille au cœur des fonds marins

Top des spots de plongée en province Sud

La province Sud de Nouvelle-Calédonie abrite un très grand nombre de sites de plongée de qualité, à l’intérieur et à l’extérieur du lagon. Parmi les plus beaux spots, voici les incontournables à ne pas manquer lors de vos explorations :

  • La fausse passe de l’île Verte, Bourail
  • Les passes de Boulari et de Dumbéa
  • La Vallée des gorgones, Île des Pins
  • L’épave de la Dieppoise, Nouméa
  • L’aiguille de Prony, dans le Grand Sud
  • Le récif Tabou, vers la passe de Boulari
  • La faille de Poé/faille de l’îlot Shark, Bourail
  • La grotte de Gadji, Île des Pins
  • Le grand coude de Kélé, Bourail
  • Le Récif Sournois, près du Phare Amédée
  • Le mur aux loches à Dumbéa

Se cultiver au frais

L’option d’une sotie culturelle permet d’allier l’utile à la culture : découvrez les musées tout aussi variés et intéressants les uns que les autres pour apprendre en restant au frais !

Explorez le passé de la ville de Nouméa au Musée de la ville, les mers et le nautique au Musée maritime, le patrimoine calédonien au Centre culturel Tjibaou ou encore l’impact de la seconde guerre mondiale.

En brousse, c’est le Musée de Bourail qui se démarque pour vous accueillir dans un bâtiment historique en pierre.

Se détendre avec un massage

Quoi de plus satisfaisant qu’un massage quand le soleil tape dehors ?
Massage traditionnel, thaïlandais, indonésien, à Nouméa ou en brousse, les options ne manquent pas !

Apprécier un séance de cinéma ou une pièce de théâtre

La Nouvelle-Calédonie est une destination avant tout nature mais une scène culturelle riche existe. Tout au long de l’année, vous pouvez assister à plusieurs productions locales ou tout simplement vous faire une toile.

 

Se divertir en intérieur

Il n’y a pas que les musées pour rester au frais en intérieur, Nouméa propose quatre options pour vous amuser entre amis en ou famille.
Observez les poissons du lagon sans vous mouiller, faites remuer vos méninges pour résoudre des énigmes, faites un parcours de golf sans prendre de coup de soleil ou participez au jeu phare en Nouvelle-Calédonie : le bingo !
Fermer